Le jardin du Zen Home

Venez ouvrir le portail de la vie dans notre foyer. Potager, jardin, déco, animaux et zenitude sont au rendez-vous. Merci pour votre visite.

La rhubarbe

rhubarbe_aout2012

Le printemps annonce les premières récoltes de rhubarbe dans le jardin ! 

C'est une plante vivace qui donne chaque année de succulentes pétioles. Elle est plutôt facile à cultiver mais demande un peu de place pour se développer et un minimum d'entretien.

Fiche technique :

Difficulté de culture : moyenne

Famille : Polygonacées - Rheum undulatum.

Dimension de la plante adulte : 1m en tout sens.

Apport de compost : au moins 3kg/m2 de compost mûr.

Culture :

Rhubarbe_en_fleurs2019

Le mieux pour avoir de bons plants, c'est de diviser une forte souche déjà bien établie ! Mais si vous n'avez pas de gentils voisins ou le jardin de votre grand mère pour vous permettre d'avoir des boutures bien vigoureuses, vous pouvez trouver de jeunes plants en godet dans la jardinerie du coin, cependant la croissance sera plus lente. 

Dans tous les cas, a l'automne, plantez votre bouture dans un trou d'un mélange de bonne terre et de compost mûr. Pour une famille de 4, deux pieds suffiront largement à 1m de distance l'un de l'autre. La rhubarbe a tendance à prendre beaucoup de place et à appauvrir le sol donc ne l'installez pas dans le potager mais plutôt en périphérie. Choisissez un emplacement à mi-ombre de préférence.

Rhubarbe_mai2012

La rhubarbe ne nécessite pas énormément d'entretien. Veillez à garder le sol humide et à l'enrichir au pied de compost mûr chaque année. Pour éviter que le pied produise moins, coupez les tiges florales dès leur apparition.

Même si vous pouvez observer énormément de punaises sur son large feuillage toxique, elle n'est pas sensible aux parasites ou aux maladies. Il se peut que le feuillage jaunisse par manque d'eau, l'été. Disposez un bon paillis au pied pour arroser 1 fois sur deux.

Récolte :

D'avril à octobre, on peut récolter des tiges de rhubarbe mais les meilleures sont les premières car elles sont beaucoup plus tendres et moins acides.

pétioles_tiges_rhubarbe

Ne récoltez que les tiges bien fermes, de 3/4cm de diamètre, aux feuilles bien développées, juste en les tordant.

Consommer les tiges, après les avoir pelés, en compote, tarte ou confiture.

Les feuilles sont toxiques du fait de leur teneur élevée en acide oxalique mais vous pouvez les conserver pour fabriquer un purin efficace contre les pucerons et le ver du poireau.

Conservation des tiges de rhubarbe :

Vous pouvez les conserver soit à l'aigre-douce, soit en compote ou confiture, soit dans l'eau.

confiture_rhubarbe_fruitsrouges

Voici la recette peu courante pour la troisième solution :

Nettoyer et éplucher les tiges de la rhubarbe.

Mettre dans des bocaux assez hauts, recouvrir d'eau du robinet et fermer hermétiquement.

Veillez à ce que l'eau recouvre bien tous les morceaux.

Cela se conserve très bien au frais, dans l'obscurité, comme pour les conserves.

Déguster cuite bien entendu ! 

Composition nutritionnelle

Compo_nutri

Recette originale :

Le pudding à la rhubarbe (4 personnes)

Epluchez et coupez en dés 6 tiges de rhubarbe. Mélangez avec 2 cuillères à soupe de sucre roux (ou de coco) et faites cuire à couvert, feu doux pour obtenir une compote.

Préparez le mélange suivant : battre un oeuf avec 1 verre de lait de soja, 1 cuillère à soupe de sucre et 2 cuillères à soupe de liqueur d'orange.

Tartinez un moule à cake de margarine et tapissez le fond d'environ 4 tranches de brioche.

Etalez la compote de rhubarbe, puis terminez par une couche de brioche, environ 4.

Versez le mélange à l'oeuf et mettez au four (th8) pendant 30mn.

Dégustez le pudding bien refroidi saupoudré d'un voile de cannelle ou accompagnez le avec une crême patissière.

Posté par LyliB - Blog du Zen Home - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur La rhubarbe

Nouveau commentaire
 

© LIFEGATE 2010-2019 - Tous droits réservés