Le jardin du Zen Home

Venez ouvrir le portail de la vie dans notre foyer. Potager, jardin, déco, animaux et zenitude sont au rendez-vous. Merci pour votre visite.

Lait de chaux ou blanc arboricole

Ce week end, j'ai pu badigeonner tous mes fruitiers de blanc arboricole. on appelle ce travail, le chaulage des arbres. Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est le lait de chaux, voici une petite explication...

Le lait de chaux est un traitement de fond, dit d'hiver, qu'on passe en mars pour éviter certaines maladies.

C'est quoi ?

C'est une préparation liquide à base de chaux vive agricole. On utilise la chaux comme amendement calcaire en terrain trop acide ou parfois pour supprimer les mousses envahissant une pelouse.

Le blanc arboricole est un lait de chaux prêt à l'emploi, vendu dans un seau en plastique un peu comme la peinture. Je le préfère à la fabrication maison, plus facile à trouver, bien dosé.

Pour la version chaux vive, l'achat de chaux en poudre est moins vendue car elle est dangereuse pour la peau et autres. Si vous souhaitez cependant faire vous même le lait de chaux, il suffit de bien suivre le mode d'emploi et respecter les doses. En général, il s'agit de verser la quantité voulue de chaux dans un seau métallique rempli d'eau. Couvrez vite le seau car le bouillonnement peut éclabousser et vous attaquer. Après "l'ébullition", laissez reposer plusieurs heures. Rajoutez de l'eau si le mélange est trop compact. Et voilà !

Pour quoi faire ?

Le lait de chaux, naturel et antiseptique, est très efficace contre les larves des parasites nichant sous l'écorce des arbres fruitiers, ainsi que les champignons microscopiques, qui y passent l'hiver. A la belle saison, tout ce petit monde se développe et propage les maladies cryptogamiques comme la tavelure, la cloque, le chanvre...

Comment on l'applique ?

Veillez à faire ce travail, lors d'un jour sec et bien sûr, sans pluie. Plus particulièrement, quand la météo n'annonce pas de pluie pendant deux ou trois jours.

Premièrement avant l'application, prenez une brosse dure et de l'eau additionnée de savon noir. Brossez le tronc pour enlever la mousse et les écorces séches. Laissez bien sécher le tronc.

DSC03865  DSC03866

 

A l'ouverture du seau, il faut légèrement remuer le dessus sur 2cm seulement avec un pinceau large.

DSC03867

Badigeonnez de bas en haut, en couche homogène votre lait de chaux, tout le tronc jusqu'à la base des premières branches. Le tronc doit être complètement blanc. Si l'écorce est irrégulière, n'attendez pas le séchage pour appliquer une seconde couche.

DSC03868

 

Au début, il est transparent mais en séchant il rendra les troncs bien blancs. 

DSC03869

 

Ce traitement peut se faire deux fois par an, en mars et en août. Certains diront : une fois en mars tous les ans suffira ! C'est à vous de voir en fonction des maladies et surtout de votre région. 

DSC03870

DSC03871

Pêcher en haut et abricotier en bas, résistants aux petites gelées printanières.

Juste pour rappel, mon abricotier, âgé de 4 ans, est issu d'un noyau de fruit acheté non bio dans une grande surface. Après l'avoir fait germé, je l'ai planté en pot jusqu'à ce qu'il atteigne les 1m de hauteur. Ensuite je l'ai repiqué dans le verger. Aujourd'hui il est plut haut que moi, possède de belles charpentières et fleurit généreusement depuis 2 ans.

Posté par LyliB - Les bons gestes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Lait de chaux ou blanc arboricole

Nouveau commentaire
 

© LIFEGATE 2010-2019 - Tous droits réservés